Le Moniteur des Ventes
Illustration MDV
N°1 des enchères publiques de biens d'équipements
Version francaise
Identification
Service Zone
VENDRE ET ACHETER AUX ENCHÈRES
Comment vendre ?

Pour vendre un matériel aux enchères, il suffit de prendre contact avec l’une des sociétés de ventes volontaires. L’officier vendeur donne une première estimation et étudie les meilleures conditions de vente : catalogue, publicité... Le vendeur peut fixer un prix de réserve, minimum confidentiel en-dessous duquel le matériel ne sera pas adjugé. Si les enchères n’atteignent pas ce seuil, le matériel demeure invendu. Il sera alors retourné ou proposé dans une vacation ultérieure, à un prix légèrement inférieur. Les frais à la charge du vendeur sont fixés d’un commun accord entre celui-ci et l’officier vendeur, en fonction des dépenses occasionnées par la vente.

Comment acheter ?

Les matériels sont exposés avant la vente. Lors des expositions, les officiers vendeurs et leurs collaborateurs renseignent sur les matériels et communiquent les estimations.  Si l’enchérisseur est présent lors de la vente, un simple geste de la main à l’attention de l’officier vendeur signifie une enchère acceptée. Le matériel sera adjugé au dernier enchérisseur. Le crieur vous remettra alors un bulletin qui vous permettra, après paiement, de prendre possession de votre achat. Si vous ne pouvez pas être présent lors de la vente, vous pouvez laisser un ordre d’achat à l’officier vendeur ou au clerc lors des expositions. L'ordre d’achat autorise l’officier vendeur à représenter toute personne absente au moment de la vente et à exécuter l’achat à sa place dans les meilleures conditions. Vous pouvez également porter vos enchères par téléphone ou, pour certaines vacations, par Internet. Dans ces deux cas, il est nécessaire de prendre contact avec l’étude ou la société de ventes volontaires avant la vente.



Quels sont les frais ?
Comment régler vos achats ?


Dans une vente volontaire, le prix de vente comprend le prix d’adjudication augmenté des frais fixés librement par les sociétés de ventes volontaires.

Dans une vente judiciaire, le prix de vente comprend le prix d’adjudication augmenté des frais légaux, fixés à 14,352 % TTC. Le paiement se fait en espèces, par chèque ou carte bancaire.